Équipe de France : Didier Deschamps ouvre la porte à un retour de Karim Benzema

Partagez sur Facebook

Ce mercredi, L’Équipe a publié le classement des « 30 qui font le foot français ». Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Dechamps, pointe à la première place. Pour l’occasion, l’ancien coach de l’OM s’est longuement entretenu avec le quotidien sportif. « La Dèche » s’est notamment prononcé sur Karim Benzema. Il n’a pas hésité à ouvrir la porte à un retour de KB9…

--- Publicité ---

Antoine Griezmann

Griezmann

Il y a ce qu’il réalise sur le terrain et tout ce qu’il dégage en dehors de positif. Le plus important, ce sont ses performances. Son capital sympathie compte. Antoine est juste lui-même. C’est pour ça qu’il est très apprécié́ de tous.

Zinedine Zidane

Zidane

Il a hérité́ d’une situation compliquée au Real Madrid. Il a une équipe de très, très haut niveau, les résultats sont là. Il gère vraiment très bien son équipe. Il a pris le temps (pour devenir entraineur). Ça lui est arrivé là, il aurait pu commencer ailleurs. Le Real est sa maison. Je le trouve très serein, très calme alors que l’attente et son exposition sont énormes. Quand on se voit, on discute avec beaucoup de plaisir. Sincèrement, je suis très content de sa réussite, et je sais que c’est réciproque.

Les médias

" J’ai connu des périodes où les échanges étaient plus nourris. Tout est de- venu un peu convenu. Le moindre mot de travers est immédiatement exploité. Il y a Internet. Et la recherche du buzz. On peut critiquer, ne pas être d’accord. Mais la surenchère sur les mots est extrêmement violente, le climat actuel agressif. Aujourd’hui, c’est celui qui aboie le plus, qui utilise les mots les plus forts qu’on entend le plus. La liberté́ d’expression et la liberté́ de la presse sont essentielles. Mais je ne pense pas que les médias puissent laisser tout dire, tout passer."

Les attaques de Cantona

" Les critiques sur mes choix sportifs, je n’ai aucun souci avec. Ce que vous évoquez concerne ma vie d’homme et ma famille. Ma famille, on n’a pas le droit d’y toucher. Il y a des choses inacceptables que je n’oublierai jamais. Les tags sur ma maison en Bretagne, ma famille n’est pas censée subir ça. Ma petite filleule, une petite Malienne adoptée, est passée devant ma maison. Elle a vu le mot “raciste”. C’est violent. Tout cela a dépassé" les bornes. Une procédure judiciaire est en cours (contre Cantona). J’irai jusqu’au bout. Chacun est libre des propos qu’il tient. Après, il faut les assumer. "

Karim Benzema

Benzema

" Karim, ce n’est pas la même chose. D’autres joueurs ont pu tenir des propos désagréables à mon endroit et ça ne m’a pas empêché de les reprendre en équipe de France. (…) Je prends toujours des décisions après avoir pesé le pour et le contre, et en me demandant uniquement si elles vont dans l’intérêt de l’équipe de France. Personne n’est au-dessus de l’équipe de France.

Je ne parle pas seulement de Karim. L’équipe de France sera toujours au-dessus de tout. Pourquoi je ne ferme pas définitivement la porte à un retour de Karim Benzema en équipe de France ? Je n’ai pas à avoir de position catégorique ou définitive. À chaque fois, je fais des choix par rapport à la situation, au contexte. Après, qu’ils soient populaires ou pas, je les assume. "

Vidéos associées

Articles similaires