Zinedine Zidane : cet homme n’est décidément pas comme les autres

Partagez sur Facebook

Le manager du Real Madrid a été désigné personnalité sportive de l’année par le journal Marca. Une énième récompense pour Zizou qui vit un début d’aventure teinté de succès avec la Maison Blanche.

--- Publicité ---

Zinedine Zidane aurait difficilement pu rêver mieux. Nommé entraîneur du Real Madrid le 4 janvier dernier, le Français a largement contribué à remplir l’armoire à trophée des Merengues en offrant la Ligue des Champions, la Supercoupe d’Europe et la Coupe du monde des Clubs à son président adoré Florentino Pérez.

Trois titres en onze mois, autant que José Mourinho en trois ans. Comme si cela ne suffisait pas, Zizou vient d’être élu " Homme de l’année 2016 " par le quotidien sportif espagnol Marca, très influent dans le petit monde du ballon rond.

Adoré par ses joueurs, respecté par ses dirigeants et idolâtré par les socios, ZZ s’est donc mis la corporation des journalistes dans la poche. Autant par ses résultats exceptionnels (seulement deux défaites en 53 matchs toutes compétitions confondues) que par sa simplicité, sa disponibilité et sa sérénité face aux médias.

Galactique durant sa carrière de joueur, Zidane écrit une nouvelle page glorieuse dans la peau de coach. Un manager capable de parler droit dans les yeux à Sergio Ramos, de remplacer Cristiano Ronaldo en cours de partie ou de laisser Kepler Pepe et James Rodriguez sur le banc. Le tout sans provoquer le moindre remous dans l’institution madrilène.

Un mec humble qui n’a pas hésité à répéter ses gammes durant de longues années avant de se lancer dans le grand bain : le conseiller de Florentino Pérez d’abord (Raphaël Varane avait rejoint la Maison Blanche sur les conseils du champion du monde 1998), l’œil de José Mourinho ensuite, le bras droit de Carlo Ancelotti avant de passer son premier examen à la tête de la Castilla, la réserve madrilène.

On a vu d’autres acteurs – et avec un pedrigree bien inférieur à celui du Z (s’éviter ces étapes. C’est aussi pour cela que Marca l’a récompensé. En une année seulement, le Marseillais de naissance a marqué les esprits). Personne ne sait s’il est un adepte de la possession du ballon, ni un fan de jeu direct.

Personne ne sait non plus s’il durera autant qu’un Pep Guardiola ou un Diego Simeone, désigné meilleur technicien par l’IFFHS. Il est encore trop tôt pour se prononcer, mais une chose est sûre : il n’a pas volé cette distinction. Et il a tout pour en accumuler d’autres.

Vidéos associées

Articles similaires